• Plaintes des usagers

    Constat

    Danièle :
    Merci de prendre nos avis. Nous sommes effectivement très pénalisés par le peu de desserte entre Pignan et Montpellier. Si on veut revenir à Pignan et qu'on rate le bus à la Mosson de midi et demi, il faut attendre 15h30.La plupart du temps, je suis obligée de prendre la voiture pour aller à la Mosson, ce qui peut permettre d'éviter les bouchons de l'avenue des moulins(pour se rendre à l’hôpital,par exemple, mais on se trouve bloqués sur la route de Juvignac ou la 750: avantage quasi nul.
    impossible aussi de laisser sa voiture dans le garage si on veut prendre le train: pas assez desservi, absence de bus tardifs , pas de bus adaptés le Dimanche.
    absence des bus scolaires en périodes de vacances.
    J'ai entendu qu'il n'y avait pas assez de monde dans les bus, pour en augmenter la fréquence: mais l'offre suscite la demande!! pour pousser à l'extrême, personne ne prenait le tram avant(qu'il n' existe)!!!
    oui, je sais , je caricature! mais nos impôts ont financés les 4 autres lignes, il n'y a pas de raison qu'on subisse cette injustice.
    et que penser du temps perdu par les étudiants? vous croyez qu'ils peuvent se mettre à travailler en rentrant près une journée rallongée de 2heures?
    Ajouté à cela la chèreté et la rareté des parkings en ville...
    si on veut diminuer la pollution et la saturation ds Montpellier, il n'y a pas d'autre alternative que le tram.
    Quels progrès quand on pense qu' on mettait 3fois moins de temps sur les anciennes lignes d'intérêt local!!!

     Myriam :                                                                                                                                            Nous avons la chance d'avoir 2 lignes de bus pour nous transporter. L'une à Montpellier centre et l'autre vers la Mosson pour accéder au tramway. Malheureusement, ces 2 lignes sont mal organisées et ne se complètent pas au niveau des horaires.

    Sarah :                                                                                                                                                                                                                           Habitant Cournonterral, mes filles sont tributaires de la ligne 38.
    L'aînée est au lycée, elle fréquente quotidiennement cette ligne aux heures de pointes. Ses remarques concernent généralement le fait que les bus sont bondés, il lui arrive souvent le matin de prendre le bus de 6h40 qui n'est pas direct pour pouvoir être assise...  et être sûre d'être à l'heure le bus étant souvent pris dans les bouchons ou ralentissements.
    Une autre remarque concerne la fréquence très réduite des bus en dehors des heures de pointes et le weekend. Il y a parfois un bus toutes les deux heures et le 38 et le 34 circule à la même heure. Dommage! Dommage aussi qu'il n'y aie pas de bus entre midi et 14h! Finalement on est souvent obligé de les emmener au tram, à Montpellier ou à Pignan ...et d'aller les rechercher.   En résumé: sécurité/confort, fiabilité des horaires et fréquence !

    Martine :
    Je ne suis pas un exemple concernant les bus car je ne prends jamais ces bus . Par contre , je vais en voiture à La Paillade ou à Saint-Jean de Védas prendre le tram (selon où je me rends) .
    Ma revendication serait que le tram arrive à Cournonsec , car s'il ne va que jusqu'à Lavérune , le bouchon actuel ne sera pas résorbé ...bien au contraire .....sans compter l'immense parking à prévoir à Lavérune ..............

    Grégoire : 
    Mes enfants utilisent quotidiennement le 34 pour aller au lycée Clemenceau qui n'est d'ailleurs pas le lycée de secteur. La rotation des bus est longue et il n'y en a pas assez. Il est arrivé bien souvent que je sois obligé d'aller les chercher à Montpellier car il n'y avait pas de bus pour rentrer. En attendant une mise en place d'une ligne de tramway dédiée à nos communes (qui semble de plus en plus hypothétique) il serait bon qu'il y ait davantage de bus en circulation sans imaginer qu'un jour nous puissions bénéficier d'un lycée dans notre secteur (Lavérune, Pignan, Cournonterral).

     

    Alain :
    Le plan départemental des déplacements est en complète contradiction avec les objectifs de COP 21. Il laisse la place prépondérante aux véhicules. Voyez la traversée de Lavérune le matin pour aller au boulot et la circulation sur la D7 et D113. Le Tram est impératif.
     

    Mireille :                                                            Pourquoi ne pas prolonger le bus 33 qui passe par Saussan jusque vers Pignan Sud cela permettrait d'avoir une certaine connexion avec st Jean Védas et le Tram N2.

    Cahier réunion du 5 janvier :

    1. Il est indispensable d'avoir le Tram ligne5. Comment faire lorsque nous prenons le train ?
      Aucun parking longue durée à la gare. Pas assez de bus.
      Peu de voyageurs ? C'est lié à l'offre anémique !
    2. Prenez le bus 38 à 17h30 le mercredi à Rondelet !! il est plus que bondé et dans certains cas nous restons sur le trottoir en attendant le bus suivant.
    3. Nous tenons à la ligne5 : les travaux exécutés pour la ligne 4 ne seront légitimes que si se fait la ligne 5 qui empruntera le parcours ! Il est indispensable de définir un projet ! Le contournement ouest nécessaire et ne peut se faire avant d'avoir effectué la transformation de l'A9.
    4. Pour la ligne 38: Direction Pignan depuis Rondelet

      - En fin de journée, à partir de 17h. Ce bus est plus que bondé puisqu'il transporte des passagers debout au milieu des allées (régulièrement 20...). Il me semblait pourtant, que, pour des raisons de sécurité, les conducteurs ne sont pas autorisés à prendre des personnes supplémentaires dès lors que le bus est plein. Il circule régulièrement en surcharge jusqu'à Lavérune. D'autant qu'il y a un autre bus à 17h30. En revanche, celui-ci n'a pas la même configuration puisqu'il comporte nettement moins de places assises.  Il faudrait aussi que le bus de 17h15 circule aussi le mercredi, ce qui n'est pas le cas.

    5.  

       Ligne 38 : Direction Montpellier depuis Pignan.

      - En fin de matinée, il manque au moins un bus qui va vers Montpellier car aucun bus 38 ne circule entre 10h et 13h. Donc pour ceux qui doivent prendre le train, par exemple, n'ont pas d'autres moyens que d'attendre 2h30 à la gare... ou de prendre un taxi...

    6.  

       Pour la ligne 34: De Pignan vers la Mosson

      Ce bus qui  nous transporte vers les lignes de tramway, devrait, à mon sens passer plus fréquemment qu'aujourd'hui, d'autant que majoritairement, ses horaires coïncident avec ceux de la ligne 38... Ce pourrait être une navette qui permette aux usagers de fréquenter plus souvent les transports en commun.

    7.  

       Il n'y a que 8 trajets par jour et les horaires ne coïncident pas du tout avec des horaires de transport destinés aux usagers qui vont travailler. Il n'y a pas de bus entre 7h03 et 8h55 pour Pignan vers Montpellier puis plus rien non plus entre 13h41 et 16h52..

    8. .Pour le trajet retour de la Mosson à Pignan

      Il n'y a rien non plus entre:12h35 et 15h30 - 15h30 et 17h40 - 17h40 et 19h10  

       Voilà, j'espère que ces quelques remarques pourront aider à améliorer nos transports, à défaut de pouvoir bénéficier de la ligne 5 de tramway pour le moment.

     Corinne :                                                                Je ne prends pas de transports publics. Mais si le tram arrivait à Pignan, je le prendrai.

    Guillaume - Martine :                                                    Habituer de la ligne 38. Nécessite absolu du tramway ligne5 car gros bouchon le matin entre les 2 rond point à Lavérune. On met plus de 1 heure entre Pignan et Montpellier le matin.

    Catherine :                                                              Pour prendre un train à 10h24 à Montpellier , il faut démarrer de Pignan à 9h en bus (au mieux) peu de bus,,,,
    De nouveaux lotissement à Pignan, à Cournonterral, la D5 encombrée !
    A quand de réels transport en commun à l'ouest de Montpellier ?

    Christian :
    Nécessité d'un transport plus fluide entre Pignan et Montpellier – Bouchons sans cesse. Sorties de Pignan vers Montpellier impossible côté est.

    Mireille :                                                                                  
    Essayer de revenir de Val d'Aurelle Euro médecine après une rendez vous vers 9h30 jusqu'à Mosson : avec le Tram n°1 pas de problème mais vous attendrez le 34 pendant 3 heures pour revenir sur Pignan !! L'autre solution aller faire un détour par Montpellier pour revenir par le 38.

    Jean :
    j'habite Lavérune et lorsque je veux me rendre à Montpellier dans un créneaux horaire
    qui ne correspond pas à nos rares bus n°38 je vais à Estanove pour prendre le n°11. Au début j'avais tenté le n°11 au niveau de Montpellier village mais il fait de tels détours avant de rejoindre la route de Lavérune que j'utilise le parking à Estanove ou les rues avoisinantes. Il m'arrive souvent de descendre à st Denis ou à Gambetta pour achever mon trajet à pieds. Je descend aussi au plan Cabanes pour prendre le tram n°3, puis un autre tram si nécessaire. Le bus est souvent ralenti dans les embouteillages mais il a le mérite d'exister toutes les 11 minutes environ.

    Danièle :
    Et comment fait on pour partir en train de Montpellier,pour plusieurs jours,alors qu'il n'y a pas de parking longue durée et que les transports en commun sont impraticables vu la rareté des bus?
    Outre les blocages de tram mais on pénalise les gens, je propose une action sur le tour de France, au moins là on aura la presse et la télé nationale!

    Monique :              
    Nous utilisons le bus occasionnellement pour les aller à Montpellier
    donc le 38. Assez satisfaisant en semaine quoique assez chargé aux
    heures des scolaires. Problématique le dimanche... très très peu de
    bus..lorsqu'on a un train à prendre, ce qui nous arrive souvent car nos
    enfants sont à Paris, c'est quasi impossible de même lorsqu'on revient
    de voyage. Quelques passages supplémentaires seraient bienvenus.

    Jean Marc :
    Cournonterral : Je prends souvent les transports en commun car mon handicap visuel ne me permet pas de conduire un véhicule.
    Pour assister à des réunions, il m’est arrivé de partir presque 2 heures avant car les bus ne pouvaient pas me permettre d’arriver à l’heure à ces réunions.
    Pour une réunion à 14h à l’autre bout de Montpellier, je suis parti par le bus de 9h45 qui arrive à Montpellier-Rondelet à 10h35. Ce qui me fait manger en ville et donc d’avoir des frais pour des rendez-vous en tant que bénévole.
    Suivant la fin des réunions, il y a des bus que j’évite vu le remplissage qui subit avec les sorties d’écoles, et donc, soit le voyage debout pendant au moins 45 minutes, soit pratiquement impossible de monter par l’affluence des jeunes.

    Damien :
    Injustice d'autant plus grande pour les lycéens que le fameux lycée qui fut un temps en projet à
    l'ouest de Montpellier ( à Saint - Jean de Védas ) n'a jamais vu le jour et a été détourné à l'est
    de Montpellier (à Castelnau- le -Lez )...............

    Annie :
    J’utilise régulièrement le bus 38 pour me rendre à Montpellier au siège d'une association de retraités. Je jongle ensuite avec les trams pour achever mon parcours . Le bus hélas est prisonnier des embouteillages du matin ....et du soir . En ce qui concerne les horaires ils ne sont pas toujours adaptés et surtout il y a de grandes "plages" sans bus! 
    Dans ces cas là j'utilise ma voiture pour aller à la cité Valette et j'utilise le bus n° 11 et ensuite les trams. 

    Christian :
    Utilisateurs réguliers du Bus 38 , arrêt de La Bornière à Pignan nous regrettons la durée du trajet et les longues heures creuses sans bus ! Nous allons beaucoup à la gare de Montpellier prendre le TGV pour Paris et calquer tous nos trajets TGV sur ceux de la ligne 38. Le Tram serait beaucoup plus commode.

    Christine :
    Je voulais prendre le bus et le tram pour me rendre sur mon lieu de travail dans un geste éco-citoyen: pas de problème au départ le matin (malgré un bus archi-bondé). Le hic c'est pour rentrer le soir: si on rate le bus de 17h40, il faut attendre celui de 19h40...
    Bref après avoir fait La Mosson - Pignan de nuit à pied, j'ai renoncé. Dommage car mon employeur prend 50% de l'abonnement à sa charge...
    Autre point noir: les lycéens qui termine le mercredi à 13h00 sur Montpellier n'ont pas de bus pour rentrer sur Pignan au départ de La Mosson. Du coup, on croise de nombreux parents qui viennent chercher leur progéniture (et éventuellement les enfants des voisins, des copains...) à l'arrêt de tram de La Mosson le mercredi vers 13h30 ou certains comme moi sont contraints de modifier leur temps de pause pour faire l'aller-retour (et pas de bus non plus avant 15h00 à Rondelet): sympa pour celles et ceux qui ont des activités le mercredi après-midi...
    Voilà pur ce soir, je réfléchis et je reviens vers vous si j'ai d'autres observations .
    Merci pour ce que vous faites: c'est vachement bien!

    yoga.kolam :
    habitant la peyssine, au dessus de Pignan, proche de Murviel les Montpellier
    j'utilise pour aller au centre ville de Montpellier le bus 38
    que je trouve très bien
    à rondelet en  tout juste 30mn', plutôt à l'heure
    Bien plus intéressant que les propositions faites à Murviel
    où je vois de nombreux bus circuler à vide vers la mosson...
    il y aurait une navette murviel-pignan-cave oléicole ce serait top

    Olive :
    J’ai 45 ans et mon fils 16 ans. Nous sommes de Cournonterral. Nous avons en commun, outre notre lien familial d’avoir fait et de faire nos études au lycée jean Mermoz. J’ai été étudiant dans ce lycée de 1986 à 1989. Mon fils est actuellement en première. A la fin des années 80, pour se rendre au lycée Mermoz, je prenais le bus à l’arrêt du stade louis Fabre à 6h45/6h50 pour être à l’heure en cours à 8h00.
    Mon fils, à l’heure actuelle, rend le bus vers 6h30/6h35 l’obligeant à se lever à 5h30 tous les matins. Soit un recul de 15 à 20 minutes en 30 ans. Quel progrès manifeste.

    M Bouget: 
    Habitant de Cournonterral, retraité, il nous arrive, avec mon épouse, d'emprunter la ligne 38
    pour nous rendre à Montpellier :
    - pour faire des courses ou sorties en centre de Mtp
    - pour prendre le train à St Roch
    - pour assurer une liaison avec le tram et navette pour l'aéroport.
    Il est vrai qu'il faut du temps et s’accommoder des fréquences de la ligne 38
    pour satisfaire ces contraintes.
    Ancien Nantais, je crois qu'en dehors de la création de la ligne 5 ( dont le projet
    est maintenant bien compromis), il y a 2 autres solutions :
    - le prolongement de la ligne 2 à partir de St Jean de Védas, en tram-train,
    en utilisant l'ancienne voie ferrée Fabrègues, Cournonterral...
    - la création d'un busway à partir de Lavérune
    Ces 2 solutions existaient à Nantes sur certaines communes limitrophes et avaient permis
    d'aller très vite sur des projets complémentaires du tram existant.
    Je me tiens à votre disposition pour vous en parler ou vous mettre en contact
    avec des responsables et des élus qui ont travaillé sur ce schéma directeur.

    Christine :
    Bonjour à tous  - J'ai un autre engagement ce jour là, mais je soutiens à fond le combat. Ma fille passe env 2:30 par jour dans les transports (généralement bondés et pris dans les bouchons) pour atteindre le lycée et en revenir... Depuis Cournonterral, je passe aussi beaucoup de temps dans la voiture pour palier au manque de bus pour aller à Pignan ou Montpellier et en revenir en dehors des heures de pointes.

    Nancy :
    J'utilise la ligne 38.
    Merci de votre travail.

    Lydia :
    Je fais partie des utilisateurs de la ligne de bus 38, l’arrêt est très près de chez moi à Lavérune. L’inconvénient, ce sont les horaires, impossible d’en profiter pour aller à un spectacle par exemple ou les dimanches et jours fériés. Ces horaires sont sans aucun doute agréables pour les écoliers, pas pour les retraités et … ils existent pourtant. Bien à vous.

    jj@yahoo :
    Je suis un utilisateur de la ligne 38 du bus qui mène a Montpellier centre mais hormis qu'elle n'a pas la "cadence" du tram (toutes les X MINUTES ) sauf la matin pour permettre aux lycéens d'aller au lycée Clemenceau.... ...IL MANQUE TROP DE FRÉQUENCES QUI MANQUENT / PAS DE BUS ENTRE 10 H ET 13H;;ENTRE 14 ET 16 H ETC............... J'ai pris quelques fois  le 11 a la martelle...mais j'ai du prendre un taxi pour faire la liaison Paul Fagon - Lavérune (+10 €)
    Pourquoi en attendant la ligne 5 ...;les habitants de Lavérune ne bénéficient pas du "RESATAM" comme ceux de Juvignac et  st jean de Védas (qui ont déjà un tram!) ou Saussan ou st Georges d'orques etc.....

    Julia :
    mon fils prend le 38 pour aller au collège privé à Pignan. Rien de négatif à dire, sauf le mercredi, impossible de rentrer en bus, ne colle pas avec les horaires...
    Et parfois le bus venait trop top le matin, mais il y a assez longtemps, depuis un bon moment tout est OK.

     

    montoellier@ :
    je ne prends pas le bus, il n'y a que le tram qui m'intéresserait.

    Sophie :
    Je viens de recevoir, via une amie, votre message concernant la création d'un collectif des usagers de la ligne 38 et suis très intéressée.
    J'habite Cournonterral et travaille à Montpellier.
    Un grand merci pour votre initiative. Avec mes sincères salutations.

    Régine :
    LIGNE 38 NETTEMENT INSUFFISANT !

    Maisonraze@ :
    Vous pouvez me joindre au 06 ...............
    J utilise la ligne 38

    Claire : 
    Je voudrais signaler qu'il serait intéressant de militer pour obtenir le résa-tam à Lavérune, j'en ai déjà parlé à plusieurs reprises au collectif qui jusqu’à présent ne voulait militer que sur le tram, à mon sens ça n'a rien de contradictoire avec le tram ou le bus, il suffirait que la métropole soit d'accord. La mairie de Lavérune l'a déjà solliciter à plusieurs reprises, il n'y a aucune raison pour qu'on nous le refuse; 
    Seriez vous d'accord pour faire un groupe de pression pour obtenir le résa-tam à Lavérune.

    Sophie : 
    Je ne prends ce bus qu'occasionnellement mais je veux bien répondre à vos
    questions si cela aide. En revanche, je vais quotidiennement en voiture jusqu'à St Jean de Védas
    et je vais en tramway jusqu'à mon lieu de travail, je peux également m'exprimer la dessus si besoin.

    Yvonne :
    je ne suis pas une utilisatrice de la ligne de bus 38, étant donné les inconvénients : peu de passages, arrêts éloignés et compliqués suivant la destination, et surtout on ne peut pas faire confiance au temps de route étant donné la circulation, la même voie que les voitures (par expérience, j’ai failli manquer un train) et ne parlons pas du confort et de l’espace j’avais mes jambes par dessus ma valise bref…… si tram je laisse ma voiture au garage trajets plus rapides, moins fatiguant et moins onéreux.

    Hélène :
    En tant qu'utilisatrice de la ligne 38, je vous réponds.
    Je prends le bus à Lavérune, arrêt les serres. Je le prends pour aller a la fac (Paul valery).
    L'avantage de ce bus est qu'il a un trajet où il n'y a pas beaucoup de bouchons (excepté la double voie et l'arrivée en centre ville aux heures de pointe bien sûr), ce qui nous donne un accès au centre assez facile sans besoin de prendre la voiture. Personnellement j'apprécie de prendre le bus souvent parce que je n'ai pas à conduire moi-même.
    L'un des principaux inconvénients pour moi est que, comme tout bus, il dépend de la circulation. Je viens à l'arrêt 10min plus tôt que l'heure de passage parce que je ne compte plus les fois où je l'ai raté parce qu'il était passé en avance.
    Le deuxième inconvénients est pour moi la fréquence de passage pour rentrer sur Lavérune. Je comprends qu'il faille rentabiliser la ligne, mais à chaque fois il est plein parce que peu fréquent sur certains horaires. Il m'arrive svt d'attendre 45min à l’arrêt. Après peut-être est-ce justifié, je ne sais pas, je ne connais pas assez le réseau et le fonctionnement de la TAM pour ça. Voilà mon avis, c'est tout ce qu'il me vient pour l'instant.